Livraison offerte à partir de 59 euros d'achat ♡ Livraison offerte à partir de 59 euros d'achat ♡

5 conseils pour une consommation consciente

Notre relation avec ce que nous consommons révèle une grande partie de nous-même.

 Le minimalisme extrême, même s’il allège l’esprit et réduit notre impact négatif pour la planète, n’est pas forcément la solution pour tout le monde. Il y a un monde entre surconsommation et minimalisme, à chacun d’y trouver son équilibre. Ce qui est proposé ici est une troisième voie : la consommation consciente.

 En termes simples, la consommation consciente est simplement la prise de conscience du fait que la consommation est une relation, dont vous donnez le ton. Et comme toute autre relation dans la vie, nous sommes tenus à une certaine responsabilité en nous impliquant et en en faisant partie.

 Si vous voulez apprendre à consommer plus consciemment et à mettre cela en pratique dans votre vie, sachez simplement qu'il s'agit toujours d'une relation intime et personnelle et que vous avez tout le pouvoir de décider comment cela se passe pour vous.

 5 conseils pour une consommation consciente

Voici le TOP 5 des conseils à mettre en œuvre dans sa vie quotidienne afin de consommer plus consciemment.

1) Le ressenti

Laissez vos sens se déchaîner, expérimentez votre ressenti au contact de ce que vous voulez consommer, de manière sensuelle plutôt qu’intellectuelle.

Soyez vraiment présent avec l'essence de cette chose, ressentez-la et imaginez la relation future que vous pourriez avoir avec elle.

Soyez vraiment présent avec dans l’acte d’achat pour cette chose. Comment vous sentez-vous au moment de l’achat ? Quel est votre état émotionnel ? Quel est l'état émotionnel du magasin ou du site web ? Vous sentez-vous bien accueilli et inspiré, ou un peu dépaysé ? Cet objet est-il en phase avec vos valeurs ?

2) Ensuite, soyez réaliste

Une fois que vous vous êtes sentis concernés, regardez l’objet avec réalisme : est-ce que cela va vous apporter quelque chose dans votre vie d'une manière ou d'une autre (confort, beauté, utilité…), ou est-ce que cela va simplement l'encombrer ?

Réfléchissez sur le court terme et sur le long terme. 

3) Viser à créer plutôt qu'à acheter

Y a-t-il quelque chose que vous voulez ou dont vous avez vraiment besoin ? Ou quelque chose que vous souhaitez consommer souvent, comme un aliment très cher ? Apprenez à le préparer vous-même ! Apprenez à vous fabriquer quelque chose. Internet regorge de tutoriaux pour vous y aider.

Dans la vie en général, autorisez-vous bien sûr à consommer ! Mais en même temps, permettez-vous de créer encore plus. Faites-en un équilibre énergétique. Faites circuler le flux d'énergie créative et utilisez-le à chaque fois que vous vous sentez inspiré. 

4) Offrir

Laissez votre relation avec la consommation servir également à quelque chose de plus grand que vos propres désirs et besoins. Que ce soit un flux d'énergie qui touche les autres, améliorant leur vie d'une certaine manière.

Offrez des objets qui peuvent rappeler à quelqu'un votre personnalité ou qui symbolisent quelque chose de joyeux et de significatif pendant cette période de leur vie.

5) Prendre soin et réparer

Viser vraiment à conserver les choses pendant très longtemps. Bien sûr, cela ne finit pas toujours par être le cas, et c'est bien ainsi ! Tout cela fait partie du processus qui consiste à revenir continuellement à ce dont nous avons vraiment besoin.

Mais quand vous consommez, imaginez que vous ayez ce que vous voulez pour les années à venir. Ou du moins, c'est une présence qui vous sera bénéfique pendant des années. Prenez-en grand soin. Réparez-le avec amour lorsqu'il est abîmé. C’est l’art japonnais du Wasi Sabi, qui met en beauté les choses usées et qui ont du vécu.

Puis transmettez-le à quelqu'un de nouveau qui pourra l'apprécier bien après que vous aurez fini le l’apprécier. 

Conclusion

Nous espérons que ces conseils vous auront guider pour une consommation plus raisonnée, en conscience. Il n'est pas aisé de changer radicalement ces habitudes de consommation, mais avec le temps cela devient facile et automatique.

Pour aller plus loin dans la réflexion sur la consommation et le rapport possession/soi-même, nous vous invitons à lire « L’art de la simplicité » de Dominique Loreau et « Nouvelle terre » d’Eckhart Tolle.

Articles Récents

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré